- Se connecter / Crée un compte / Liste de souhaits & Mariage -

Savoir-faire et technique de la faïence

 technique faïence argile LA TERRE
Source de vie, la terre est dans notre métier le résultat d'un dosage très précis d'argile, de sable et de minéraux. Cette terre doit être expurgée de toutes ses matières organiques, broyée, filtrée et tamisée afin de lui rendre toute la pureté et l'élasticité nécessaire à notre travail. De la terre naît notre faïence, terre blanche ayant fait la réputation des faïences artistiques du 18ème siècle que nous perpétuons encore aujourd'hui.
 technique faïence calibrage CALIBRAGE
Cette technique introduit la mécanique dans le monde faïencier au 19ème siècle. La calibreuse fonctionne alors grâce à l'énergie hydraulique produite par le moulin de la faïencerie, elle intègre un moule de plâtre dans lequel est placé de l'argile. Le calibrage se fait à l'aide d'un profil, "estèque" poussant par la pression de la main du calibreur la terre dans le moule rond entrainé par la calibreuse.
 technique faïence estampage ESTAMPAGE
Entre les mains de l'estampeur naissent les pièces de formes. Dans un moule de plâtre souvent composé de différentes parties, l'artisan applique une plaque de terre pour en restituer la forme. A l'aide de barbotine et de la force de sa main, l'estampeur assure la bonne adhérence des plaques entre elles pour en garantir une qualité irréprochable.
 technique faïence tournasage TOURNASAGE
L'humidité contenue dans l'argile étant absorbée par le plâtre, la pièce se détache alors progressivement des parois du moule, la forme apparaît ainsi brute. Cette dernière repasse entre les mains de l'artisan pour rachever la pièce de forme ou tournasser la pièce ronde afin de lui donner son aspect définitif.
 technique faïence ajourage AJOURAGE
Une fois calibrée, moulée, tournée puis tournassée, la pièce peut être ajourée. Inspirée du travail des dentellières, l'ajoureuse réalise de merveilleuses pièces dont la finesse des ouvertures faites à l'aide d'un scalpel rivalise de légèreté. Cette technique, maintenant au cœur de Bourg-Joly Malicorne en fait son originalité et sa réputation.
 technique faïence emaillage EMAILLAGE
D'un geste sûr et délicat, à la main ou à l'aide d'une pince, la pièce biscuitée est plongée dans un bain d'émail. L'eau pénètre instantanément dans le biscuit laissant à sa surface cet émail si fragile et délicat. Ce dernier doit napper uniformément chaque pièce qui sera contrôlée très attentivement afin de garantir un rendu exceptionnel.
 technique faïence décoration DÉCORATION
Sur l'émail cru, la décoratrice peint à main levée ou positionne le décor à l'aide d'un papier cristal piqué de trous "poncif". Posé sur l'émail, tamponné de poudre de charbon de bois, une esquisse du motif apparait ainsi sur l'émail cru. L'artiste applique au pinceau les couleurs à base d'oxydes transformant son travail en véritable oeuvre d'art.
 technique faïence cuisson CUISSON
Une première cuisson à plus de 1000 degrés transforme "le cru", pièce d'argile séchée à coeur naturellement, en "biscuit" qui recevra une fine couche d'émail. La deuxième cuisson à 950 degrés permet la vitrification de l'émail et du décor le cas échéant. Cette ultime étape révèle l'aboutissement d'un long processus de fabrication. Chaque ouverture de four est un moment très attendu, révélateur du travail de chacun.
 technique faïence modelage MODELAGE
Fusion artistique et technique, le modeleur façonne les moules de plâtre, matrices alimentant notre délicat travail. Le modeleur restaure, créé et sculpte ces moules garantissant l'esthétique toujours aussi parfaite de nos pièces. Bourg-Joly Malicorne détient un patrimoine de moules retraçant les différentes périodes depuis le 18ème siècle. Ces collections donnent aujourd'hui à Bourg-Joly Malicorne ses lettres de noblesse.



Copyright © 2017 Faïence Bourg-Joly Malicorne, faïencerie d'art Malicorne | Les prix sont en EUR